belgique

10 Posts Back Home

Une escapade à Sluis

Quand on n’a pas d’enfant, on a le luxe de pouvoir partir hors saison en vacances. Moins cher, moins de monde ce sont des avantages à ne pas négliger. Le seul souci, c’est que du coup nous passons notre été à voir partir les gens, les voir revenir bronzés et reposés, avoir droit au résumé de leur séjour sans oublier les réseaux sociaux… En gros, ça fait depuis juin que je « like » toutes les photos représentant des vues paradisiaques de destination qui le sont tout autant sans arrêter de me dire « mon heure viendra ». Mais au fur et à mesure que les jours passent et que je regarde le soleil par la fenêtre de mon bureau, plongée dans une atmosphère d’air conditionné, le vague à l’âme s’installe. Pour survivre à ça, il faut trouver des activités et des escapades. Il faut changer d’air même si ce n’est qu’une journée ou…

Bordeaux à Bruxelles !

Les Apéros Bordeaux Expériences sont de retour à Bruxelles en juin et en septembre. Le concept, venu tout droit de Paris, avait séduit les trentenaires parisiens à l’heure de l’afterwork. Il était donc tout à fait normal qu’il prenne place à Bruxelles pour le plaisir de tout à chacun. Mais d’abord c’est quoi le concept ? Le concept est de découvrir ou redécouvrir les vins de Bordeaux sous toutes ses facettes. Qu’il soit blanc, rouge ou rosé l’idée est de trouver celui qui séduira le plus votre palais. Mais bien évidemment le concept ne s’arrête pas ; il vous emmène faire un parcours expérimental. Comment se déroule le parcours ? Quand vous arrivez, vous devez vous inscrire. Une fois l’inscription faite, vous recevez votre passeport de dégustation. Plusieurs stands avec des « wine coach » (= formateurs de l’école de vin de Bordeaux) vous accueillent. A chaque expérience, votre passeport sera validé par un tampon. La…

Carrément bières ! Carrément Belge !

Un festival de bières en Belgique, ça ne devrait rien avoir de très étonnant et pourtant… Le weekend dernier se tenait à l’Abbaye de Villers-la-Ville, le tout premier festival “Carrément Bières” présentant les bières artisanales et les micro-brasseries wallonnes. Au total 25 brasseries et 90 bières mais pas que… En effet, il y avait également des initiations à la zythologie (= oenologie de la bière), ainsi qu’une démonstration de brassage et quelques concerts en plein air très sympas. Le tout agrémenté d’un décor idyllique : l’Abbaye de Villers-la-Ville. J’avoue que c’est le premier festival de bières auquel je participais (oui oui honte à moi, la Belge) et j’ai vraiment trouvé ça très sympa. L’ambiance était assez bon enfant et plutôt familiale. C’était également pour moi l’occasion de découvrir un univers que je connais finalement peu. J’ai apprécié cette volonté des brasseurs à discuter avec vous pour vous trouver LA bière qui correspondra…

2 jours à Rotterdam : suite

Après cette première journée un peu grise à Rotterdam où je vous racontais les endroits qui m’avaient fascinée et interpelée. Le deuxième jour a démarré avec un grand ciel bleu et un beau soleil… Idéal pour se balader. Le deuxième jour, faites les musées et si le temps le permet et baladez-vous dans le parc ! Le Kunsthal est un musée d’art contemporain. Allez-y et vous ne serez pas déçu du voyage ou devrais-je dire du trip ! Chaque année, ce musée accueille près de 25 expositions temporaires des plus variées. Celle que je vous présente en images n’est donc pas permanente ! C’est une exposition qui m’a vraiment fait rire ! Entre un sac de courses qui s’anime et qui vous parle et des structures complètements dingues, le voyage est quelque peu trippant ! Etudiants en architecture ? Professionnels ? Ou tout simplement amateur ? Vous trouverez votre bonheur…

2 jours à Rotterdam

Ah ce que j’adore parcourir le web à la recherche d’une chouette formule pour un weekend d’évasion. Pour être honnête, je n’avais pas du tout cette destination en tête et puis en me renseignant sur quelques sites touristiques, je me suis dit “c’est ça ! C’est là où on va passer le weekend ! “. Rotterdam n’est qu’à 1h40 de Bruxelles en voiture. C’est le gros avantage de Bruxelles (ou de la Belgique) c’est qu’il ne faut pas beaucoup d’heures de route pour se retrouver dans un autre pays et être complètement dépaysé. Rotterdam est une ville assez moderne où l’architecture est atypique. Une ville aux multiples visages assez contrastés. Une ville où on peut tout faire: du shopping à la visite de musées en passant par les restaurants et bars et en finissant par une galerie d’art. Le premier jour: balade dans le centre de la ville du marché couvert jusqu’aux…

6 comptes Instagram dont je suis fan…

Instagram est LE réseau social que j’aime par dessus tout… J’y passe pas mal de temps, complètement addict aux belles images !  Puis ça m’amuse de prendre des photos et de jouer avec les filtres pour les rendre encore plus intéressantes. Chaque semaine, j’essaye de découvrir l’univers de quelqu’un d’autre. J’aime quand un compte est cohérent, qu’il a une ligne de conduite, un style reconnaissable ! Aujourd’hui j’avais envie de vous faire partager cette petite sélection. Ils n’y sont pas tous (et heureusement pour vous). J’ai eu du mal à les sélectionner, d’ailleurs. Il y a quelques temps, je vous avais parlé de mes blogs chouchous (une infime partie du moins). Je suis bien évidemment ces blogs sur Instagram. Je ne les ai pourtant pas remis dans ma sélection de peur d’être un peu redondante mais je vous invite à aller les découvrir par vous-mêmes. Et puis, c’est plus sympa si je…

Un dimanche à Gand

Il y a quelques temps, je vous avais déjà proposé un petit tour au marché de Saint-Gilles et également une balade dans le quartier des Marolles. Aujourd’hui, je vous propose une petite excursion à Gand. Située à seulement 30 minutes de Bruxelles, cette ville saura vous dépayser par son patrimoine architectural, sa vie culturelle, son festival annuel du spectacle populaire (Gentse Feesten) attirant chaque année près de deux millions de visiteurs et son festival international du film. Avec la rivière la Lys qui la traverse, Gand offre à ses visiteurs de belles balades le long de ses canaux. Un peu de soleil et les gens y viennent pour flâner. N’hésitez pas à prendre le bateau et admirer la ville depuis l’eau ! Pour les plus actifs, vous aurez la possibilité de visiter plusieurs sites comme le château des comtes de Flandres, la Cathédrale Saint-Bavon, les monuments historiques près le Vrijdagmarkt, les différentes églises et…

When winter comes… In my phone…

 J’ai déserté cet espace pendant un certain temps alors que j’étais animée des meilleures intentions et projets divers. Que s’est-il passé ? Je ne vais pas rentrer dans les détails de peur de sombrer dans un texte digne d’une tragédie grecque mais on peut dire que la vie m’a un peu malmenée ; plus exactement mes proches avec des conséquences sur moi. Je ne sais pas pourquoi pendant cette période un peu folle où les malchances s’accumulaient, j’ai pris soudain conscience que c’était contagieux. Quand je discutais avec des amis, j’avais l’impression que tout le monde se ramassait un condensé de pots pourris et pas de ceux qui sentent bons… J’avais l’impression que tout le monde était déprimé, que tout le monde allait mal. Arrivée aux fêtes, j’avais tellement le mauvais esprit que je voulais tout simplement les passer dans mon lit, sous ma couette, à dormir. Dormir pour que cette période…

Le quartier des Marolles !

La dernière fois, je vous parlais du quartier Molière – Brugmann pour son côté parisien et chic. Aujourd’hui promenons-nous dans le « vrai » Bruxelles. Le Bruxelles où l’on entend parler des gens avec de drôles d’accents, le Bruxelles que les étrangers attendent de découvrir dans chaque belge qu’ils rencontrent, bref LE Bruxelles… l’authentique, le pur, le dur, le populaire. Un peu d’histoire : Le nom des Marolles vient des sœurs « maricolles » qui y étaient établies au Moyen-Age. Dès cette époque, les Marolles regroupent les couches sociales les plus pauvres ainsi que les esprits libertaires. C’est ainsi que les premiers logements sociaux y ont été construits. Ce qui pour l’époque était assez progressiste ! Dans ce quartier populaire, on y parlait le marollien (qu’on parle encore aujourd’hui). On y trouvait une multitude de commerces. Clients et marchants s’y baladaient d’où la raison des pavés afin de bloquer les chariots et d’éviter aux personnes…

Navigate