Travel

Thaïlande: Krabi

Et voilà, le dernier volet de mon voyage en Thaïlande à Krabi. Après vous avoir parlé de la mer, de la nourriture aujourd’hui, je vous fais découvrir la ville et l’intérieur des terres. La ville en elle-même est une ville calme typique de l’Asie. Un peu touristique mais pas trop et surtout très bon marché. Par contre, je vous recommande très fortement de louer une voiture ou de booker un trip d’une journée dans les terres. Le revenu principal de Krabi se porte sur l’exploitation des palmiers (pour l’huile de palme) et celle du caoutchouc. C’est assez impressionnant et joli de parcourir les champs entiers remplis de palmiers et d’arbres à caoutchouc. Je ne sais pas d’où ça vient, mais j’ai toujours bien aimé les temples, tout comme les églises. Pourtant, je ne suis pas croyante. Mais j’aime le silence et la paix qui s’en dégagent. J’aime le fait que…

Thaïlande: les saveurs

Après vous avoir révélé la beauté des îles de Krabi, je vais vous parler de la nourriture. J’avoue, je suis une grande fan de cuisine Thaï. C’est pour moi, une cuisine aux multiples épices et saveurs. En visitant le marché local, j’ai été frappée par le nombre de pâtes de curry différentes que l’on peut y trouver. Je n’en connaissais que 3 : vert – rouge – jaune (ne vous fiez pas aux couleurs : le vert est le plus épicé, le rouge le plus doux !).  Evidemment qui dit bordure de mer, dit poissons, crustacés, fruits de mer…etc.  J’adore cette photo ! Cette femme m’a offert le plus beau des sourires, gratuitement, juste comme ça, en passant. N’est-ce pas un beau cadeau ?  Ils sont assez fans des piments comme ça ! J’avoue que, même moi, qui suis une dingue de la cuisine piquante, j’ai eu les larmes aux yeux en mangeant un…

Ko Phi Phi – Thaïlande

Je ne savais pas très bien comment vous raconter mon séjour à Krabi alors j’ai décidé de le diviser en thématique. Il y en aura trois : la mer, la nourriture et la ville. 3 jours c’est court mais ça fait déjà tellement du bien !  Je n’avais jamais mis les pieds à Krabi. Quand on me parlait de la Thaïlande, j’avais des images de touristes débarquant en masse pour faire la fête et dormir sur la plage ; et des images un peu plus noires sur d’autres touristes à la recherche du plaisir de la chair. Je dois avouer que j’ai été agréablement surprise. Krabi est loin d’être une région comme celle-là. Je pense qu’elle doit garder pour elle ce que la Thaïlande offrait, il y a plusieurs années, quand voyager était moins à la portée de tous. Si un jour, vous décidez d’aller à Krabi, ne manquez surtout pas de faire les…

A walk through Macau…

Aujourd’hui, je vous emmène faire une balade dans Macao un peu plus touristique que la précédente. Il s’agit de vous faire découvrir (ou redécouvrir) le quartier de Senado Square (Saint-Malo pour les locaux). Toujours bondé, ce quartier est relativement horrible à parcourir en journée. Les touristes s’y bousculent en marchant lentement de droite à gauche, s’arrêtant pour déguster un biscuit, sans regarder qui est derrière. En fin de journée, déserté par ses nombreux badauds, ce lieu révèle pour moi sa véritable magie. Les ruines de la Cathédrale en hauteur offre un spectacle calme et emprunt de nostalgie… Le reflet d’une époque où le Christianisme brillait à travers le monde. L’église Mère-de-Dieu fut construite à la fin du XVIe et début du XVIIe siècle, elle fut ravagée par un incendie en 1835. Il n’en restera que la façade en au haut d’un l’escalier de 68 marches. Elle fut classée en 2005…

A walk through Macau

Aujourd’hui, je vous offre une balade dans Macao à travers des instants que j’ai volés, capturés. Pour moi, Macao est une ville que l’on doit apprivoiser pour arriver à la saisir. Aujourd’hui, j’ai une vision de cette ville très différente que lorsque j’y avais atterri la première fois. Au travers de ces balades, je vais essayer de vous montrer MA vision de Macao. Ce ne sera probablement jamais la vôtre, elle ne sera certainement pas la plus juste mais c’est le regard que je porte sur elle. On l’appelle la rue rouge. Une des rues les plus anciennes de Macao. Ses volets, ses portes sont rouges. Elle accueille aujourd’hui un tas de petits restaurants et autres magasins, très appréciée des touristes qui s’y bousculent tous les jours… On y croise souvent des futurs mariés, comme ce jour-là, qui prennent la pose pour leur album de mariage… Pourtant avant, elle était,…

Shanghai express

« Shanghaï, transformée, ce n’est plus la ville chinoise d’autrefois reliée par les canaux à la campagne confucéenne ». Paul Claudel. Shanghaï n’est certainement plus la ville d’autrefois mais elle en demeure néanmoins une ville fascinante et emplie de contrastes. Lors de mon premier séjour en Chine (il y a maintenant plus d’un an), je suis restée un peu plus de 2 jours dans cette métropole. Je partais de Hong Kong et j’allais à Pékin. C’était express, c’était Shanghai express ! J’ai marché comme une folle toute la journée pour capturer le plus possible d’images et embarquer le plus de souvenirs.  Quand on reste peu de temps dans une ville, c’est important d’essayer de s’en imprégner et, pour moi, de voir le plus possible afin d’avoir un aperçu général. J’ai aimé capturer ces deux femmes âgées en train de discuter. Je ne sais pas pourquoi les personnes âgées m’ont toujours émue, fascinée. J’aime…

Food street – Macau

Si un jour vous faites l’expérience de partir en Chine, quand vous revenez les images plein les yeux, l’esprit ailleurs, que vous commencez à parler des endroits merveilleux que vous avez pu découvrir, les sensations ressenties, les barrières de la langues, la culture si différente, … il arrivera toujours un moment où quelqu’un interrompra votre récit et vous posera, avec un air dégouté et les sourcils froncés, l’ultime question « Et tu as BIEN mangé en Chine ? ». Il faut savoir que les gens ont une image relativement « sale » de la Chine. Merci les médias ! Ils pensent qu’en Chine, on ne mange que du chien et du riz. Que c’est très sale et que si on résiste à la turista, on va probablement mourir de choléra, de typhoïde ou d’une hépatite A. La nourriture chinoise n’a absolument rien à voir avec celle qu’on peut trouver dans les restaurants chinois européens. Cette espèce de sauce gluante qui…

Le delta du Mékong…

Après avoir passé près d’un mois à Saigon, j’avais besoin de calme et de grands espaces. De plus, faire le delta du Mékong me paraissait comme un besoin, une chose importante à faire avant de poursuivre ma route. Je suis partie de Saigon un matin de bonne heure en prenant un bus public pour Ben Tre. Le trajet fut très chaud (pas de clim dans le car) et très local. Ben Tre est connu pour ses noix de coco mais est moins touristique que Vinh Long réputé pour son marché flottant. Le delta du Mékong assure prés de 40% de la production alimentaire du pays. C’est donc une totale immersion dans la vie rurale du Vietnam. Ben Tre est un petit village que l’on visite en à peine 1h. Les habitants sont d’une extrême gentillesse et à la différence de Saigon, ils ne vous sollicitent pas. Ils se contentent de…

Hô-Chi-Minh-Ville

Je ne connaissais pas le Vietnam, j’en avais qu’une image des films vus à la télévision et des romans de Marguerite Duras (que je n’ai jamais pu finir). J’imaginais une ville bien marquée par son histoire mais avec un côté vieille colonie. J’avais tort. Hô-Chi-Minh-Ville, le Saigon d’autres fois, est aujourd’hui une ville qui ne dort jamais, où le bruit y est constant, où la circulation est dense et la pollution l’est tout autant. Une ville où, je pense, tous les habitants se déplacent en “motorbike” et vivent dehors en considérant un bout de trottoir comme la prolongation de leur maison. Dès qu’on sort de l’avion, nous nous retrouvons happés dans la turbulence de cette ville. Echanger ses euros contre des DONG (impossible de le faire en Europe) à la sortie de l’aéroport, faire la queue pour un taxi, se sentir déjà assaillie par les Vietnamiens à la recherche de…

Navigate