Beijing: La Cité Interdite

Benjing

J’ai retrouvé ces photos en faisant un back up de mon ordinateur… Pour une raison que j’ignore, je n’ai pas encore parlé de Beijing (Pékin). Peut-être parce que pendant un long moment, je ne savais pas quoi en penser… J’ai été envahie de sentiments très partagés sur cette ville… Et pourtant aujourd’hui quand je regarde mes photos, j’y trouve plus de joie et de plaisir que peut-être à l’époque.

Pour être tout à fait honnête, je venais de Shanghai après un vol assez chaotique (merci Air China). J’y séjournais 3 jours à peine. C’était donc mon Pékin Express. Je voulais absolument voir la Grande Muraille et la Citée Interdite.

Benjing Benjing Benjing Benjing

La Grande Muraille parce que c’est une des merveilles du monde et la Citée Interdite car petite j’avais été marquée par le film « Le Dernier Empereur ». Je ne me souviens plus de l’âge que j’avais, la première fois que je l’ai vu mais je sais que cette histoire m’avait frappée. Réaliser que le monde ne s’arrêtait pas là tel que je le connaissais et qu’il y avait sur d’autres continents une culture totalement différente de la mienne, avec des destins aussi tragiques que ce dernier Empereur. Il me paraissait si triste : enfermé dans son énorme palais, privé du monde extérieur et de liberté…comme privé de la vie.

J’ignorais bien évidemment à l’époque qu’un jour, j’irais en Chine et que j’y resterais plusieurs années, apprenant la culture et les codes.

Benjing Benjing

« Petite comme une puce »… C’est ce que j’ai ressenti en arrivant à Beijing. Alors que mon taxi traversait cette ville, je me sentais si minuscule dans cette immensité de buildings, de routes, …

Mon Hostel était Place Tiananmen, j’étais donc relativement bien située pour visiter ce dont je désirais…Benjing Benjing Benjing Benjing Benjing Benjing Benjing Benjing Benjing

Infos pratiques :

  • Pour la Citée Interdite, comptez facilement une journée. Arrivez tôt au matin car il y a beaucoup de monde et des groupes.
  • Ne vous étonnez pas si on vous prend en photo, les Chinois adorent les européens. Je me suis même amusée à un moment à les prendre en photo en contrepartie de ma propre image.
  • Prévoyez par contre, une application pour le Mandarin car même si dans les lieux touristiques on parle anglais, pour les taxis et autres ils ne comprennent pas un traitre mot.
  • Achetez un chapeau si comme moi vous y êtes au mois de juin, le soleil tape fort
  • Pour la visite, j’avais le guide du routard et toute la Citée Interdite y est bien détaillée.
  • N’hésitez pas à aller voir la cérémonie du levé de drapeau sur la Place Tiananmen et le soir du baissé de drapeau. Faites attention cependant pas mal d’arnaques y ont lieues (cérémonie de Thé, …).
  • Goûtez sans hésiter à la Street Food variée et surprenante parfois 🙂

Benjing Benjing Benjing

Comments are closed.

Navigate