Meet Pop & Soda

Si on s’éloigne de ce que la toile peut proposer de plus commun comme les selfies et les photos « instagramées » de notre ordinaire, c’est avant tout pour moi un lieu d’échanges, de partages et qui parfois peut nous amener à de jolies rencontres. C’est le cas avec Malak de Pop & Soda.

J’ai du mal aujourd’hui à me souvenir comment je suis arrivée sur son blog la première fois mais je sais que son univers m’a tout de suite plu. J’ignore pour quelle raison mais j’étais persuadée qu’elle vivait en France (bienvenue dans ma tête). Ce n’est que lorsqu’elle a fait un article sur The Little Green Shop, un endroit que j’affectionne tout particulièrement, que je me suis rendue compte qu’elle vivait en Belgique et qui plus est à Bruxelles et mieux encore à 2 rues de chez moi.

Puisqu’on est voisines, blogueuses toutes les deux, il fallait qu’on se rencontre…

Elle a accepté l’invitation directement.. et c’est par un dimanche gris et pluvieux que nous nous sommes rencontrées au Little Green Shop (what else !). Nous avons discuté joyeusement autour d’un thé.

Comment est né Pop&Soda ?

C’était il y a 3 ans. Je traversais une phase un peu difficile au travail et j’avais besoin d’une bulle d’air. Un endroit où m’exprimer sans contraintes. Un endroit où je puisse parler de tout ce que j’aime. Je compare toujours cet espace à un terrain de jeu…

Je lis souvent des articles sur les blogs où ils disent tous qu’il faut avoir une “niche”, une cible bien spécifique. Je n’ai pas vraiment de niche et je n’en veux pas. Je veux rester libre de parler ce dont j’ai envie : un voyage, un DIY (= Do It Yourself), un endroit, …

Quand je vois souvent des comptes Instagram où tout se ressemble, ça me lasse très vite (rire). J’aime la diversité. Je pense que c’est comme dans la vie, il ne faut pas se fermer à un univers… Il faut rester ouvert.

Pop & Soda compte beaucoup de DIY. Le bricolage c’est une passion qui a démarré quand ?

Depuis toujours (rire). Déjà petite je bricolais. Puis en grandissant c’est resté….même dans mon couple, c’est souvent moi qui monte les meubles ou qui sort la visseuse (rire) !

Comment l’inspiration vient ? Comment tu prépares un DIY ?

C’est un peu une association d’idées. Pour le pendentif avec la petite plante, j’avais vu d’abord le pendentif dans une mercerie. Je l’avais trouvé super joli. Ca me faisait penser à une serre et puis…voilà l’idée vient. C’est d’ailleurs un DIY qui a super bien fonctionné. Je me suis rendue compte que les gens aiment bien les plantes, les fleurs. Ils ont beaucoup de questions autour de ça…

C’est ça qui t’a donné l’idée de créer des ateliers ?

Entre autre… C’est un peu une longue histoire, j’espère que tu as le temps (rire).

J’habite donc à deux pas du Little Green Shop. La première fois que je suis rentrée dans cet endroit, je l’ai trouvé vraiment super ! La déco, le concept, … ce mélange avec la boutique de fleurs et ce salon thé, petite restauration. J’ai donc décidé d’en faire un article. Et puis en discutant avec eux. Ils m’ont dit qu’ils souhaitaient mettre l’accent un peu plus sur les fleurs. Ils ont de très jolies fleurs. Et donc l’idée de faire des ateliers est arrivée… On a voulu lancer ça et puis… On avait choisi la mi-novembre et avec les attentats, tout le monde a commencé à se décommander et le cœur n’y était pas non plus… Donc le projet est là mais on le relancera certainement au printemps quand il y aura plus de choix aussi avec les fleurs.

C’est un beau projet…

Oui en effet ! Et puis c’est l’occasion de rencontrer des gens, des lectrices du blog ! C’est bien aussi de discuter en « vrai » comme nous maintenant (rire). Je trouve qu’on a tendance à rester derrière son écran… On perd ce contact.

Développer ces ateliers, c’est un projet que tu voudrais développer sur du long terme ?

Non j’ai envie que ça reste quelque chose…comme ça… Ca demande beaucoup d’énergie, de travail…et du temps que je n’ai pas.

J’avoue avoir du mal à combiner parfois toutes mes envies, mes projets, mon travail… Comment y arrives-tu ?

Oh je n’y arrive pas (rire) ! J’ai parfois de bien longs silences sur mon blog. Je travaille à Anvers quand je rentre chez moi il est 19h. J’ai juste encore l’énergie de faire à manger et puis c’est tout. Et les weekends sont toujours trop courts… J’ai arrêté de prendre des projets en plus parce que ça devenait ingérable avec mon autre boulot à temps plein… On ne peut malheureusement pas tout faire… Il faut faire des choix. Et je n’ai pas envie de me sentir « obligée » d’écrire un article sur mon blog.

Je sais que tout ton blog est « fait maison » et j’ai adoré la petite BD très drôle sur ton voyage à NYC. C’est toi derrière la plume ?

Oui ! En fait, j’avais un premier blog avant où je dessinais beaucoup de B.D. A l’époque, ça avait du succès… Et puis, j’ai laissé mourir ce blog… Je voulais passer à autre chose, faire quelque chose de différent…
Avec cet article, je voulais raconter mes péripéties lors de mon dernier voyage à NYC et je trouvais qu’avec les mots ça ne serait pas pareil…donc j’ai dessiné… C’est d’ailleurs marrant que finalement ces deux univers se soient rencontrés.

Ton voyage à NYC s’est malgré tout bien passé ?

Oui ! J’adore cette ville. L’énergie, les gens… C’est vraiment la ville à faire ! Ma sœur y vit… enfin là elle déménage… J’ai de la famille éparpillée dans le monde mais on essaye de se voir régulièrement ! Après j’évite de trop prendre mon appareil photo. Parce que finalement à passer son temps derrière son objectif on passe à côté de certaines choses… Comme quand on passe tout son temps derrière son écran (rire) ! 

Où la suivre : 

http://www.popandsoda.com
https://www.facebook.com/popandsoda/?fref=ts

Photos : Pop & Soda
Texte : Carole Cornet

Leave A Reply

Navigate