Que faire à Rome ?

La première fois que je suis allée à Rome, j’avais 16 ans. Y revenir 20 ans plus tard, c’est constaté les changements. Même si Rome a gardé cette même magie, ces lieux magnifiques qui vous transportent dans un autre temps, cette dolce vita, … Ses habitants quand à eux ont bien changé. Il y a 20 ans les Italiennes portaient toutes des wonderbras et des décolletés (pour qu’on voie qu’elles avaient un wonderbra) et étaient parfaitement maquillées et coiffées. Les hommes en costumes cravates brandissaient leurs premiers téléphones portables, qui ressemblaient à des Talkie Walkie, fiers d’en posséder un et de l’utiliser en rue pour se faire (bien) voir.

Aujourd’hui, les italiens sont à la mode du hipster et affichent de grandes barbes tandis que les italiennes ont plutôt un style baba-cool et naturel.

Rome Rome

Mais ce qui reste bien identique et qui me séduit à chaque fois, c’est que Rome est pour moi un musée à ciel ouvert. Chaque rue a son petit quelque chose de magique, chaque quartier a quelque chose d’unique et d’ancien. Chaque place a son vestige d’une époque luxuriante.

Rome, c’est aussi la magie d’une autre langue qui chantonne dans vos oreilles. Même le nom des rues a sa propre mélodie « via Parlamento » « via Marmorata » « Piazza del Popolo » « Campo de Fiori »…

Rome

En quelques jours, vous pourrez voir pas mal à Rome. J’ai été agréablement surprise de me dire qu’en si peu de temps, nous avions pu faire un petit tour dans finalement chaque quartier.

Nous n’avons pas fait le Vatican (trop de monde et pas suffisamment de temps). Nous n’avons pas non plus fait beaucoup d’intérieurs car nous avons préféré nous balader. Mon seul regret est de ne pas avoir pu faire le Cinecitta dont j’ai entendu énormément de bien ! Vous savez, ce sont ces fameux studios de cinéma où on peut y voir les décors de Ben-Hur ou encore des rues de NYC. Ce n’est pas grave ! Ca me donnera une excellente raison d’y retourner !

Rome

A ne pas manquer :

  • Toute la partie historique :
    • Le Forum Romain et Le Colisée : impossible de séjourner dans la ville éternelle sans aller les voir !
    • Le Panthéon, qui vous procurera une émotion forte !
    • Piazza Navona
  • Les quartiers
    • Campio Dei Fiori : c’est un quartier que j’ai beaucoup apprécié pour son coté populaire, son marché et ses petites ruelles
    • La Trastevere : bohème, branché et populaire à la fois. Dans ce quartier « au-delà du Tibre » jonché de ruelles, on y trouve des barbiers à l’ancienne, des artisans, des boutiques de jeunes créateurs,…

Grosse déception : La fontaine de Trévi est pour le moment… en restauration ! 🙁 Marcher pendant un bon moment pour arriver devant des fenêtres en plexi, des échafaudages et surtout pas d’eau… Même si des écrans diffusent des images de la fontaine… Et bien il faut avouer que ce n’est pas pareil ! De plus, je n’ai même pas pu jeter ma pièce de monnaie en arrière !

Rome Rome

 

Logement :

Je séjournais dans le B&B Testaccio.

Petite adresse comme je les aime. Elena vous y accueillera avec un grand sourire et son accent Italien qui ferait chanter tout le B&B. Besoin d’un conseil ? D’un plan ? D’une explication ? Elena y répond toujours avec le sourire !

Les chambres sont propres, confortables et même si la SDB est commune (perso, je ne suis pas une grande fan de ça, mais bon en Citytrip), celle-ci est très propre.

L’avantage : les prix ne sont pas du tout excessifs et l’hôtel est très très bien situé. 20 min à pied du Colysée. Le quartier Testaccio est un quartier très « local ». Beaucoup d’Italiens, peu de touristes. Certains Italiens vous diront que « c’est le meilleur quartier de Rome ».

Rome

Leave A Reply

Navigate