La Villa Empain

Si vous cherchez un moment d’évasion un dimanche, si vous avez envie de vous plonger dans l’ambiance des années folles… Consacrez sans hésiter quelques heures à la visite de la Villa Empain.

Cela faisait plusieurs mois que j’avais envie d’aller la visiter mais ça ne s’était jamais fait pour différentes raisons. Et puis un dimanche avec quelques amis, nous nous sommes rendus au 67 de l’avenue Franklin Roosevelt pour y découvrir ce bijou architectural de 3 500 m2. Ce doux mélange d’art déco et de Bauhaus, de matériaux luxueux et de sobriété des lignes.

Villa Empain Villa Empain

J’avais été immédiatement séduite par cette photo de la villa vue de derrière, où on aperçoit cette piscine dont le turquoise avait quelque chose de provocateur et d’improbable. Elle pourrait, sans la moindre hésitation, faire partie du décor du film “Gatsby le Magnifique”.

Quand je suis dans un endroit tel quel, je laisse mon imagination vagabonder sur l’histoire du lieu : qui a vécu là ? Quel âge avaient-ils ? Etaient-ils heureux ou malheureux ? Que faisaient-ils dans cette maison ? Profitaient-ils de cette piscine ?

Ma mère me disait toujours : « Si les murs pouvaient parler, ils nous en raconteraient des choses ». Cette villa est loin d’avoir une histoire banale. Elle a même une histoire assez forte, une histoire d’amour et de haine au fil du temps et au gré des hommes.

Villa Empain

L’histoire :

En 1930, Le Baron Louis Empain n’a que 22 ans quand il passe commande d’une villa à l’architecte Michel Polak. Salon de réception grandiose, hall d’entrée gigantesque et seulement 2 chambres… Cette villa aurait-elle été conçue uniquement pour la fête ? Est-ce la raison pour laquelle elle a été si peu habitée ?


En 1937, la villa est cédée à l’Etat belge pour devenir un musée des arts décoratifs contemporains. C’est alors que les rebondissements s’enchaînent et les ennuis se succèdent.

Occupée par les allemands pendant la guerre; la Belgique essayera de la donner aux russes par la suite mais le baron mettra le holà pour non respect du contrat et la récupérera. Puis c’est la chaîne RTL qui installera ses bureaux pendant plusieurs années.

Villa Empain Villa Empain

Dans les années 90, la villa est à l’abandon et sera tour à tour squattée et vandalisée. Tous les meubles disparaîtront pendant cette même période.

Dans les années 2000, la famille Boghossian restaurera la villa Empain. Celle-ci est alors classée. Elle héberge la fondation Boghossian, active dans l’éducation de la jeunesse arménienne et libanaise.

Villa Empain

Cette famille offre à la villa Empain une seconde jeunesse, une nouvelle vie qui correspond mieux aux attentes de son premier propriétaire pour notre plus grand bonheur.

Infos :

Villa Empain
Avenue Franklin Roosvelt 67
1050 Bruxelles

www.villaempain.com

Leave A Reply

Navigate