Bordeaux à Bruxelles !

Les Apéros Bordeaux Expériences sont de retour à Bruxelles en juin et en septembre.

Le concept, venu tout droit de Paris, avait séduit les trentenaires parisiens à l’heure de l’afterwork. Il était donc tout à fait normal qu’il prenne place à Bruxelles pour le plaisir de tout à chacun.

Mais d’abord c’est quoi le concept ?

Le concept est de découvrir ou redécouvrir les vins de Bordeaux sous toutes ses facettes. Qu’il soit blanc, rouge ou rosé l’idée est de trouver celui qui séduira le plus votre palais.

Mais bien évidemment le concept ne s’arrête pas ; il vous emmène faire un parcours expérimental.

Comment se déroule le parcours ?

Quand vous arrivez, vous devez vous inscrire. Une fois l’inscription faite, vous recevez votre passeport de dégustation.

Plusieurs stands avec des « wine coach » (= formateurs de l’école de vin de Bordeaux) vous accueillent. A chaque expérience, votre passeport sera validé par un tampon.

La première expérience: sentir ! Bordeaux fait appel à vos sens en vous faisant découvrir les arômes cachés dans votre vin.

Le deuxième : déguster ! Le coach explore avec vous la composition du vin.

La troisième : partager ! Vous pouvez vous faire prendre en photo et ainsi garder un souvenir de cette expérience.

La quatrième : Rencontrer ! Les viticulteurs vous font partager leur passion et vous font découvrir leur métier et leurs vins.

Et enfin la dernière: vous allez tester vos connaissances et peut-être remporter un weekend à Bordeaux.

Discussion avec les organisateurs…

Au café de la pompe, les gens s’y bousculaient et c’est dans cette joyeuse foule, que j’ai rencontré les organisateurs Pierre-Guy de Matuvu Events (Paris) et Carl De Moncharline (qu’on ne présente plus, pour la partie Bruxelles).

De Paris à Bruxelles qu’est-ce qui change ?

« Il n’y a pas vraiment de grands changements. Le concept est le même partout. Ce qui change vraiment c’est le lieu. Au-delà de l’atmosphère, il y a des lieux où on va pouvoir proposer des mets qui accompagneront les vins et les mettront encore plus en avant. »

Et par rapport au public ?

«  Les Français sont TRÈS vins rouges tandis que les Belges consomment un peu plus de blancs lors de ces apéros. Mais c’est vraiment là la seule grande différence. En général, l’ambiance est toujours bonne. Les gens se relaxent de leur journée en dégustant un bon verre de vin… Le principal est que tout le monde passe un bon moment ! ».

Comment ça s’organise un événement comme celui-là quand on vit à Paris ?

« Assez facilement, en fait, grâce à Carl (rire) ! Nous avions le projet de le développer à Bruxelles mais il nous fallait une personne avec un réseau. Nous avons rencontré Carl et le projet a décollé. Les apéros se déroulent dans des bars différents. Au niveau législation c’est donc facile puisque ces bars existent déjà. A Paris, les législations sont vraiment plus strictes, on ne peut pas faire tout et n’importe quoi. A Bruxelles, c’est plus cool à ce niveau-là ! Et c’est tant mieux (rire) ! Après pour l’organisation pure et dure, j’ai passé plusieurs mois sur Bruxelles à mettre tout ça en place… »

Et que pensez-vous de Bruxelles ?

« C’est une très chouette ville. L’ambiance est cool ! J’adore ! »

Et le prochain rendez-vous ?

«  Au Châtelain, ce sera assez différent qu’à Saint-Gilles. Chaque commune de Bruxelles a des ambiances très différentes, comme à Paris avec les quartiers et les arrondissements. L’événement est le même mais à chaque fois différent. C’est ce qui fait son charme… »

Ils s’excusent, ils doivent répondre à quelques demandes. Je les vois disparaître dans la foule et je regarde autour de moi. Pas de doute, ce concept est un succès ! Bravo à eux !

A vos agendas :

Le 24 juin à la place 33, Place du Châtelain de 18h30 à 22h30.

Combien ?

Inscription gratuite et il faut compter entre 3 et 6€ pour un verre de vin.

Plus d’info :

http://bordeaux-experiences.be

Photos by ketchup Book

Leave A Reply

Navigate