Le quartier des Marolles !

La dernière fois, je vous parlais du quartier Molière – Brugmann pour son côté parisien et chic. Aujourd’hui promenons-nous dans le « vrai » Bruxelles. Le Bruxelles où l’on entend parler des gens avec de drôles d’accents, le Bruxelles que les étrangers attendent de découvrir dans chaque belge qu’ils rencontrent, bref LE Bruxelles… l’authentique, le pur, le dur, le populaire.

Marolles Bruxelles
Un peu d’histoire :

Le nom des Marolles vient des sœurs « maricolles » qui y étaient établies au Moyen-Age. Dès cette époque, les Marolles regroupent les couches sociales les plus pauvres ainsi que les esprits libertaires. C’est ainsi que les premiers logements sociaux y ont été construits.

Ce qui pour l’époque était assez progressiste !

Dans ce quartier populaire, on y parlait le marollien (qu’on parle encore aujourd’hui). On y trouvait une multitude de commerces. Clients et marchants s’y baladaient d’où la raison des pavés afin de bloquer les chariots et d’éviter aux personnes de tomber.

Avec la construction du Palais de Justice, on menace de détruire les Marolles. Mais cette fois, les Marolliens résistent, ils engagent contre les différents ministères, une lutte qui sera connue sous le nom de « Bataille de la Marolle ».

Aujourd’hui, ce quartier autrefois populaire s’embourgeoise de plus en plus. Profitez-en vite avant que l’esprit du quartier ne change complètement. 

Marolles Bruxelles Marolles Bruxelles

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

Le quartier des Marolles s’étend du palais de justice (place Poelaert) à l’église de la Chapelle. Il s’appuie sur la Place du Jeu de Balle où s’étend tous les matins, le plus grand marché aux puces de Bruxelles. Brocante, brasseries bondées, caricoles, magasins vintages, … en fait à coup sur un lieu de ralliement.

Quand à la rue Blaes et la rue Haute, elles proposent une succession d’antiquaires et de magasins de décoration et de petits restaurants.

 Mon avis…

C’est un quartier dont l’atmosphère et l’énergie me plaisent énormément. J’aime cette mixité entre le populaire de la Place du Jeu de Balle et le côté plus « prout-prout » des magasins rue Haute et rue Blaes. Les Marolles sont pour moi un endroit où il fait bon flâner un dimanche avant d’aller bruncher.

Bonnes adresses :

Leave A Reply

Navigate